• AFVF

Convention d’Istanbul: extraits

La violence à l’égard des femmes est conséquente des inégalités femmes-hommes - Définition de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, dite Convention d’Istanbul, ratifiée par la France en 2014:

« La violence à l’égard des femmes doit être comprise comme une violation des droits humains et une forme de discrimination à l’égard des femmes, et désigne tous les actes de violence fondés sur le genre qui entraînent, ou sont susceptibles d’entraîner pour les femmes, des dommages ou souffrances de nature physique, sexuelle, psychologique ou économique, y compris la menace de se livrer à de tels actes, la contrainte ou la privation arbitraire de liberté, que ce soit dans la vie publique ou privée. [...]


La violence à l’égard des femmes est une manifestation des rapports de force historiquement inégaux entre les femmes et les hommes ayant conduit à la domination et à la discrimination des femmes par les hommes, privant ainsi les femmes de leur pleine émancipation. »


Ainsi, les violences faites aux femmes ne doivent pas être envisagées comme résultant de comportements délinquants individuels ou d’affaires interpersonnelles, mais bien comme un problème de société.

Pour aller plus loin:

http://www.coe.int/fr/web/istanbul-convention/text-of-the-convention


Posts récents

Voir tout
AFVF

Nous sommes à votre écoute pour l'instant via mail et sur les réseaux sociaux. Pour nous suivre:

Recevez nos actualités mensuellement

© 2021 Association des Familles de Vicimes de Féminicides |  Conditions d'utilisations  |   Politique de confidentialité