• AFVF

L’appel de l’AFVF aux candidats.tes aux élections départementales et régionales

Agir pour elles #plusjamaisdefeminicides

Au nom de celles qui auraient pu être sauvé mais qui ont été tuées.


Au nom de celles qui sont en sursis en prise aux violences infligées


Au nom de ces femmes , de toutes ces filles qui doivent être protégées


Mesdames et messieurs les candidats.es aux élections départementales et régionales; c’est un militant, l’oncle d’une jeune femme de 21 tuée par un récidiviste de 20 ans; qui s’adresse à vous. C’est une association de familles de victimes de feminicides qui vous interpelle aujourd’hui car il y’a urgence à agir efficacement pour sauver des vies et ne pas oublier celles qui sont tombées sur le sol français sous les coups et actes violents de barbares.


A vous qui briguez un mandat pour servir vos concitoyens, concitoyennes;

je vous demande d'intégrer à votre programme le sort des femmes soumises aux violences intrafamiliales.

Je vous demande de prendre en compte l’importance du mot: féminicide.


Engagez-vous, concrètement.

Engagez-vous, efficacement à lutter contre ce fléau qui insulte Mariane, qui gifle La République, torture L’égalité et tue la Liberté.


Engagez-vous à mettre en oeuvre un véritable plan de lutte concret, aux côtés de associations qui luttent activement contre les violences faîtes aux femmes et bien souvent à leurs enfants. A lutter également contre toutes les discriminations liées au genre.


Mesdames et messieurs, Il est aussi de votre responsabilité et de votre ressort de non seulement relever les dysfonctionnements de la justice et de la police mais aussi d'agir concrètement pour mettre en place des moyens pour un meilleur dépistage des conjoints violents, une meilleure prise en charge de la parole et de l'accueil des femmes touchées par ce fléau.


Les 20 et 27 juin prochain, les urnes témoigneront de la crédibilité de vos programmes.


D'ores et déjà, de trop nombreux candidats et candidates taisent le sujet. Il est pourtant au centre des préoccupations de vos électeurs, femmes et hommes confondus. Il ne s'agit pas de faits divers mais d'un véritable enjeu sociétal et humain. La grandeur d'un pays se mesure aussi à la façon dont il protège ses femmes et ses enfants. Un tel sujet ne saurait être ignoré là où des pays comme l'Espagne, ayant pris le problème à bras le corps, obtient aujourd'hui de très bons résultats. Nous sommes dramatiquement en deça mais vous pouvez incarner une véritable avancée sur la question.

Saisissez cette opportunité qui vous ai offerte pour vous engager à protéger et aller encore plus loin dans ce combat contre le sexisme et les stéréotypes de genres, contre les féminicides et toutes les violences faites aux femmes, enfants mais aussi à des hommes.


Agissez pour elles, pour la France, car c’est la grande cause du quinquennat...réagissez pour l’humanité.

Nous attendons vos réactions. Cordialement.


Pour le collectif PLUS JAMAIS ÇA et l’Afvf (Association des Familles de Victimes de Feminicides) et pour les organisations partenaires.

Noël AGOSSA, président de l’AFVF, porte parole du collectif PJC

Dimanche 06 Juin 2021



63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout