• AFVF

Des cœurs de courage

A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, l’association à l’honneur de vous présenter le fruit d’un atelier artistique virtuel proposé par Noël AGOSSA, sur le thème poétique : « Des Mots pour Soigner des Maux ». Cette première édition a rassemblé des membres actifs-ves de l’AFVF mais aussi des bénévoles du collectif Plus Jamais Ca, des représentants d’associations partenaires, des élues de Valenton et des guerrières, des survivantes, qui ont été touchées par le projet. Apporter un peu de positivité dans cette journée spécial est un défi qui a été relevé en quelques jours. Nous vous présentons le texte:


« Des cœurs de courage »


Oui, nous allons les écrire ces pages, avec du cœur et du courage.

Elles, qui traverseront la vie hors du temps et des âges.

Elles seront des coloriages émeraudes et des fééries de mages.

Nous allons te raconter cela vu que tu es sage.


Des cœurs de courage


Ils sont pour toi. Pour tout cet amour que tu partages.

Quand je te vois comme ça, si belle sur cette image, j’ai beau être toute vieille, toute cabossée, vois-tu,

Mais qu'est-ce que je t'aime !

Je me vois en toi quand j’avais ton âge.

Il y’a fort longtemps.

Aux temps où je courais dans les prairies, cheveux aux vents...

Pour caresser les vaches qui rient

Il est beau le temps des pains-fromages et des roulades sur l’herbe...

Des cœurs de courage

Tu sais, j’ai moi aussi été amoureuse d’un garçon.

Nous avons mis près de quatre ans avant de s’embrasser et se dire je t’aime.

Eh oui, nous avions pris le temps.

J’avais 17 ans et lui venait d’en avoir 18.

Puis un jour, des bisous sur le quai de la gare...

Tu as bien compris, mon soldat partait au combat.

Lui qui avait un cœur pur et un visage souriant.


Il était mon camarade, mon ami puis mon amour.

J’étais si heureuse à chaque fois que je recevais une lettre du front.

Les miennes, je les écrivais à l’encre de chine et je les parfumais d’un pétale de rose que je glissais à l’intérieur.

Derrière chaque lettre, j’inscrivais :


Facteur si tu as du cœur, appui sur l’accélérateur...

Des cœurs, j’en mettais partout.


Et puis, lis les ces mots et imagine…

« Je chéri un désir secret. Qu’est ce je j’insinue?

Tu ne comprends pas? Eh bien je veux te parler d’union, d’espoir et d’envie... 

Je veux te faire ressentir la paix si ancrée en moi qu’aucune tempête ne peut la balayer.

Que tu sois ma montagne russe géante...

Attends, n’imagine pas une dizaine de visages différents, juste plusieurs vies en une seule.

Soyons ce que nous voulons.

Ne te défile pas!

Car tu sais ce que tu veux au fond de toi.

Oui. Et pourquoi pas un jasmin qui parle?

Une rose violette avec des épines blanches?

Une colombe mauve au doux plumage jaune.

Mais qui suis-je pour imaginer à ta place, mon amour?

Mon eau de vie qui m’enivre oh oui.

Mon eau de Cologne qui parfume ma vie.

Je ne saurais être qui je suis.

Je ne saurais voir l’immensité de ton cœur si tu ne me reviens pas

Âme sœur, sur le macadam de Montmartre.

Mon âme court à une vitesse incommensurable pour être près de ton image.

Avec toi je ne peux qu’être sage.

Je chéris ce désir,

Ce désir que tu sois une partie mienne et l’autre partie tienne.

Qu’à cela ne tienne!

Je te chéris et je renchéris

Sur ta valeur inestimable

Que même les Dieux et les Déesses seront jaloux.

Je chéris ce désir que nous soyons une enveloppe, scintillante comme un écrin écarlate.

Une de celles que le facteur sentira comme un doux parfum des champs et derrière cette enveloppe il sera marqué:

Facteur, si tu as du cœur, appuie sur l’accélérateur... »

Du cœur et du courage, il en avait.

Ma petite fille, cet homme m’a toujours dit :

« Il y’aura toujours de la lumière au bout du tunnel.... Tu as une voix, et elle t’appartient.

Sois toi même.

Aime toi telle que tu es et sois fière de ton être.

Chéris ton âme et sois libre de tes mots

Le courage est ton allié.

La bravoure est ton amie.

Écoute le monde changer

Crois en demain, crois en l’espoir.

Vino el pájaro, l'oiseau est venu

Et sur son dos tu seras cette femme

Belle et Rebelle

Telle une hirondelle et sur un nuage de Paix, tu déploieras tes ailes... »

Des cœurs et du courage, ma petite fille, sois celle que décrit cet homme sage...

Avec la belle participation de: Catherine, Lucy, Hasana, Natalia Miranda et David.

Voix : Adleen, Maylee, Laetitia, Angèle et Noël

Montage: Noël avec la participation de: Eveline et Nathalie.

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout